Grogne autour des sommes allouées pour les travaux routiers à Avre Luce Noye

Des élus du Val de Noye estiment que l’enveloppe allouée par l’intercommunalité pour les travaux routiers n’est pas assez importante, ni bien répartie. Ils craignent que les routes de leurs villages se détériorent.

Cinq cent mille euros. C’est le montant de l’enveloppe globale annuelle que la Communauté de communes Avre, Luce, Noye consacrera en 2020 aux travaux de voirie des 47 communes du territoire. Cette somme a été votée jeudi soir en conseil communautaire à Grivesnes. Mais non sans quelques difficultés. Plusieurs élus de l’ancien Val de Noye ont manifesté leur mécontentement sur la somme allouée et la façon dont elle sera répartie.

Cette répartition présentée par Bernard Daigny, adjoint au Plessier-Rozainvillers et vice-président en charge de la voirie, prévoit 300 000 euros pour les interventions sur les voies reliant les communes (de panneau à panneau), les dessertes de zones d’activité et les voies à caractère particulier. Les 200 000 euros restant étant partagés entre les communes pour les voiries internes. Mais c’est là que le bât blesse. « Avant, on avait 500 000 euros pour 26 communes et maintenant, on doit se partager ça entre 47 ! », s’indignaient des élus de la Noye, jeudi.

« Les communes n’auront plus les moyens d’entretenir leur voirie »

C’est qu’avant 2017, la Communauté de communes du Val de Noye avait un taux d’imposition important (contrairement aux communes) pour gérer l’essentiel des travaux dans les communes. Tandis que du côté Avre Luce Moreuil, c’était l’inverse : les communes avaient un taux d’imposition plus important que celui de l’intercommunalité pour assurer elles-mêmes leurs travaux. Mais avec la fusion des deux collectivités, il fallait bien trouver une solution pour harmoniser le fonctionnement. « Et nous ne pouvons pas tout mettre dans la voirie, indique Alain Dovergne, président d’Avre, Luce, Noye. Financièrement, nous n’avons pas les moyens de mettre des sommes folles. »

Les quelque 200 000 euros qui reviennent aux 47 bourgs seront attribués par le biais d’un fond de concours. « Pour vous, ce n’est peut-être rien, souligne Bernard Daigny, cela représente pourtant 35 % d’aides pour les communes de moins de 250 habitants. Ce n’est pas rien !  » Ce n’est en tout cas pas assez pour les anciens du Val de Noye qui ont clairement affirmé leur mécontentement au moment d’aborder ce point : « Les communes n’auront plus les moyens d’entretenir leur voirie. Toutes les routes finiront par se détériorer. » Leur demande d’ajourner le vote de ce point portant sur l’harmonisation de cette compétence a été rejetée. Il a finalement été validé avec 36 voies pour, 17 contre et 3 abstentions.

La solution: augmenter les impôts?

Vendredi, December 20, 2019 – 19:17

Contrarié par la réaction de ces élus, Alain Dovergne a volontairement provoqué l’assemblée : « Si vous le voulez, il y a une solution : un point d’impôt en plus, ça fera 600 000 euros. » Ce qui l’a le plus chagriné, explique-t-il, ce sont les accusations de certains qui assurent que les communes ont désormais moins qu’avant. « Ils réagissent ainsi car ce qu’ils ont aujourd’hui ne correspond plus à ce qu’ils avaient avant. Pour savoir exactement, il faudrait faire un tableau comparatif. D’autant qu’il faut aussi prendre en considération l’enveloppe du Département dans le cadre du contrat de territoire, soit près de 900 000 euros jusqu’en 2020. Cet argent est réparti entre les communes qui ont déposé un dossier. Rouvrel, Louvrechy, Coullemelle ou encore Ailly-sur-Noye ont pu bénéficier de belles sommes. »

Et vous qu’en pensez-vous ?

Et vous qu’en pensez-vous ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s