Bruno Ehrhardt sera tête de liste Divers Gauche aux Municipales de Moreuil

Fonction hospitalière et syndicalisme n’ont pas de secrets pour lui. Bruno Ehrhardt est la tête de liste de l’opposition pour cette commune de quelque 4.000 habitants.

Fonction hospitalière et syndicalisme n’ont pas de secrets pour lui. Bruno Ehrhardt est la tête de liste de l’opposition pour cette commune de quelque 4.000 habitants.

« Au départ, je ne partais pas pour ça, je pensais être un allié de l’opposition. Mais après y avoir réfléchi, j’ai finalement accepté ».

Tels sont les mots de Bruno Ehrhardt, agent hospitalier au CHU d’Amiens aujourd’hui à la retraite, secrétaire local et départemental de l’Union nationale des syndicats autonomes (UNSA) et représentant des usagers de l’hôpital de Corbie. Il intervient également bénévolement pour le Département auprès des personnes handicapées, en se positionnant en modérateur.

En ce mardi 17 décembre, il s’est officiellement déclaré tête de liste Divers Gauche (DVG) aux prochaines Municipales à Moreuil.

Proximité

« Je vis à Moreuil depuis deux ans et demi. Lorsque j’ai participé à un conseil municipal, j’ai trouvé le fonctionnement de la municipalité stérile, j’ai été surpris de la vitesse à laquelle sont présentés les dossiers et du peu de parole que l’on accorde à l’opposition », estime le candidat déclaré.

Bruno Ehrhardt est âgé de 60
ans.

Il poursuit : « J’ai participé dernièrement aux réunions organisées par Daniel Fournier (chef de file de l’opposition DVG municipale, ndlr), et je pense que j’ai été approché car mes idées ont su séduire. J’estime que nous sommes une commune, c’est-à-dire une communauté de gens qui doivent travailler ensemble ».

« Participation citoyenne », l’expression se fait entendre sur de nombreuses lèvres de candidats aux Municipales. « Mon objectif aujourd’hui est d’instaurer des réunions citoyennes, de remettre les politiques sur le terrain et de permettre aux Moreuillois, à travers des zones de rencontres élaborées par secteur, de se retrouver et d’échanger », explique Bruno Ehrhardt.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s